À la une Amérique du Nord Voyage

Et si on troquait New York pour Chicago le long week-end de mai ?

Édifices du Loop

Article long sur le blogue du magazine Prestige: 

Article court dans le Magazine Flèche octobre 2017  Pour voir l’article

Avec son coté balnéaire, ses musées, sa collection d’art public, son impressionnant skyline, la « ville des vents » est une métropole qui décoiffe! Une escapade parfaite pour (enfin) mordre dans le printemps! Heureuse de vous partager mon coup de cœur pour cette ville culturelle et spectaculaire que j’ai visité en juin dernier.

En moins de 3 heures d’avion vous débarquez dans une ville d’eau à la nature abondante, un véritable musée à ciel ouvert dont l’architecture en met en plein la vue et une cité gourmande qui regorge de bons restos. Que demander de plus ?

À pieds, en vélo ou autrement… au fil de l’eau

La métropole du Midwest des États-Unis est bordée par le majestueux lac Michigan et traversée par une rivière. Le lac Michigan, « Mishi-gamiing » en langue ojibwée est l’un des cinq Grands Lacs d’Amérique du Nord et touche quatre États américains: le Michigan, l’Indiana, l’Illinois et le Wisconsin. La ville de Chicago a 45 km de rivages et de belles plages de sable blanc, à deux pas de son centre-ville.

skyline2

cover

cerf2 On peut y louer un vélo pour parcourir le « Lake Front Trail », une piste cyclable et piétonne qui longe le lac sur 30 km. On se croirait presque au bord de la mer tant le lac est immense et les vues sur la ville sont sublimes ! En plus d’y avoir la meilleure perspective sur les célèbres gratte-ciel, la balade permet de jeter un premier coup d’oeil aux principales attractions de Chicago. Une fois traversé l’épicentre, le Navy Pier, le Lincoln Park, le Grant Park, et le Museum Campus, la piste serpente un chapelet de parcs, de plages et de grands espaces ouverts.

10plage 11northebeach 2On peut aussi arpenter les rives en « segway » avec http://chicagosegways.com/ à travers le Museum Campus où se trouvent trois superbes musées dédiés aux sciences naturelles : l’Adler Planetarium, l’aquarium John G. Shedd et le musée Field d’Histoire Naturelle. Je n’ai jamais été trop attiré par ce type d’activité, mais alors là, j’ai été surprise ! C’est amusant, on fait travailler notre équilibre tout en longeant le lac et en admirant ses plus beaux abords.

En Segway_05_eeb28b6f-c1ce-483b-8c79-08051356e8a8

velo lac velo2Et si la température le permet, on s’offre une croisière en bateau depuis le Navy Pier ou on prend le large en voilier, une autre belle façon d’admirer le skyline de loin. La voile y est très populaire. À cause des vents ? Le terme Windy City (en français : « La ville des vents ») est certainement le plus connu des nombreux surnoms de Chicago. Mais ce n’est pas du aux vents du large ! Il y a plusieurs hypothèses sur son origine mais on dit, qu’il a été donné à cause du retard, malgré les promesses des politiciens de l’époque, à ‘inaugurer à temps l’Exposition Universelle pour la célébration du 400e anniversaire de l’arrivée de Christophe Colomb sur le continent. Elle fut inaugurée un an plus tard, en 1893 ! Ce surnom signifierait en fait « brasser de l’air » et il lui est resté.voilierUn cours d’architecture sur la Rivière Chicago

De Chicago on connaît surtout le quartier du « Loop », qui doit son nom au métro surélevé et la ligne L qui fait une boucle autour du centre historique. Complétement détruit par l’incendie de 1871, il est devenu par la suite un terrain de création pour les architectes de l’époque, de « L’école de Chicago ». C’est un must de faire une croisière sur la rivière Chicago qui traverse le centre-ville. On y admire les bâtiments emblématiques de Mies van der Rohe, Frank Lloyd Wright, Marion Mahony Griffin ou William Holabird. La compagnie First Lady Cruises (http://www.cruisechicago.com/) offre une croisière animée par des bénévoles de la Chicago Architecture Foundation. Un vrai cours universitaire en deux heures! On prend en suite l’apéro, dans l’un des bars en bordure de la rivière, un verre de vin à la main, les pieds dans l’eau et les yeux tournés vers les gratte-ciel!

trump

Wringley

Le Wrigley Building

opera5

riviere

michigan

Entre les avenues Michigan (d’où partent les croisière sur la rivière) et Wabash il y a le point de départ de la mythique route 66 qui aboutie au centre-ville de Los Angeles.

12bwahbah2

marina

12pont

La rivière Chicago, qui étire ses 250 kilomètres du lac Michigan au centre-ville de Chicago avant de se perdre dans les campagnes de l’Illinois et rejoindre, au sud-ouest, le géant Mississippi est enjambée par une multitude de ponts dont une vingtaine au centre-ville qui sont basculants.

neveen 27

Le 333 Wacker Drive (ou Neveen Building), un gratte-ciel qui mesure 149 mètres de haut. Du côté de la rivière le bâtiment présente une façade en verre incurvé vert, tandis que l’autre côté du bâtiment est conforme aux rues rectangulaires habituelles de la ville.

cerf2

« Deer », le cerf, est une sculpture en fibre de verre peinte de 12 pieds de haut par 20 pieds de long créée en 2015 par l’artiste Tony Tasset. On l’a installé ici pour l’été 2017.

plaza orange

aetdeco deco DSCN4773

On peut aussi marcher le long du « RiverWalk », une balade piétonne qui longe la rivière ponctuée de bars, cafés et restaurants. On s’arrête au « Winery ». Un verre à la main, les pieds dans l’eau et les yeux tournés vers les gratte-ciel: on fait comme les Chicagoans!croisier

winery3Parcourir l’Avenue Michigan

Avec ses édifices et gratte-ciel élégants, c’est l’une des artères les plus renommées des Etats-Unis. On s’y balade tranquillement en appréciant la richesse architecturale des bâtiments célèbres qui la bordent dans l’axe nord du « The Magnificent Mile ». Ce quartier est bondé de boutiques de luxe et centre commerciaux. À cette hauteur, on appelle l’avenue Michigan «la « 5e avenue de Chicago ». On y trouve aussi le John Hancock Center et le 360 (www.360chicago.com/french/) au 94è étage où l’on peux profiter d’une vue d’en haut sur la ville plutôt époustouflante !

Vue du 360L’art est partout!

Dotée de superbes musées, Chicago a aussi une collection (plus de 500) d’oeuvres d’art public dont la réputation est mondiale. C’est un régal pour les yeux de les admirer en déambulant dans les rues. On croise des œuvres de Picasso, Chagall, Miro, Calder… Les clichés n’arrêtent pas autour de celles du Millenium Park tant elles sont étonnantes. Notre image mêlée à celle des gratte-ciel se décline en mille re ets sur la gigantesque bulle en acier inoxydable surnommée le haricot (the bean) du Cloud Gate. Et les enfants s’en donnent à coeur joie sous les jets d’eau que crache la Crown Fountain, deux tours de 15 mètres de hauteur projetant des images de visages d’habitants de la ville. 2017 était l’année de l’art public et une soixantaine de nouvelles œuvres ont été inaugurées. C’est le temps d’en profiter !

1cloud

The Cloud Gate

3crown1

The Crown Fountain

2CCcloud2 4crown fontain2

Alexander Calder's Flamingo sculpture public art at Federal Plaza Federal Center orange modern

Flamingo de Alexandre Calder: Federal Plaza Federal Center

 

 

15Chagall2

Chagall

16alex2

Calder

17agora2

Agora de Magdalena Abakanowicz

Qui dit Chicago dit restos

La spécialité la plus connue de Chicago est la pizza deep dish, une pizza à croûte très épaisse et une tonne de garniture ! Mais il ne manque pas de restaurants dans cette ville et il y en a pour tous les goûts. Dans le « Loop » sur l’avenue Michigan, il y a un Eataly comme à New York, avec 23 comptoirs de mets italiens gouleyants. Dans le quartier historique de Old Town, j’ai bien apprécié le Twin Anchors (https://twinanchorsribs.com). Fondée en 1932, avec des murs ornés de photographies autographiées de célébrités comme les Blues Brothers et Sinatra qui était un habitué, cette taverne est l’un des plus anciens restaurants de la ville et est reconnue pour ses côtes levées. Avec ses fameuses sauces qui l’accompagnent, je peux dire qu’elles valent le détour. On n’hésite pas à se beurrer les doigts et d’arroser ce copieux repas avec des bières brassées dans la région!

14. Sauces de Twin AnchorsUn super « Food Tour »

Les « Food Tour » sont populaires et offrent toujours des expériences intéressantes qui nous font souvent découvrir plus d’un restaurant tout comme l’histoire d’un quartier. Pour une tournée culinaire dans le quartier trendy et artistique de Wicker Park, on s’offre une virée avec la Chicago Food Planet Food Tours (https://www.chicagofoodplanet.com/). On a fait trois restos et trois ambiances différentes : les empanadas argentins de 5411, les spécialités coréennes d’Urban Belly et le poulet bbq de Lillie’s Q. Découvrez-en plus sur les restos: 

Saviez-vous que ? Quelques faits croustillants à propos de Chicago

La fameuse route mythique 66 commence ici, à Chicago, entre les avenues Michigan et Wabash et aboutie dans la banlieue de Los Angeles. Longue de 2448 miles, elle traverse 8 États américains.

La chaîne de pharmacie Walgreen a été fondée en 1901 à Chicago. Dans Wicker Park, on trouve l’une des plus grosses pharmacies de la chaîne, blottie dans une ancienne banque de style néoclassique et datant de 1919. L’intérieur de 15 000 pieds carrés est magnifique et a été très bien conservé. La voûte aux vitamines se trouve dans l’ancien énorme coffre-fort d’origine de la banque! Juste pour ça, la visite en vaut la peine. Et il est ouvert 24 heures!

la voute du wallmart wallvoute Ray Kroc, celui qui a acheté le drive-in aux frères MacDonald a ouvert en 1955 la première franchise de la société McDonald’s dans la banlieue de Chicago. « Le travail est le steak du hamburger de la vie » était une de ses phrases préférées…

La Willis Tower (aussi nommée Sears Tower) un gratte-ciel pourvu de 2 grandes antennes est le 2e plus haut bâtiment aux États-Unis après l’observatoire du One World Trade Center à NY. Lorsque la tour a été inaugurée en 1973, elle était le plus haut bâtiment du monde.

La machine à pop corn a été inventé par Charles Cretors et présentée en primeur mondiale à l’Exposition Universelle de 1893 à Chicago. Le Pop Corn est très populaire dans cette ville, la preuve en est Garreck : tout visiteur fait la file pour y goûter !

creters popcorn garret popcorn

Le brownies a été inventé par un chef de l’hôtel Palmer House à Chicago en 1893,. Et que dire du Chicago Style Hot-dog? Ce fut une grande première aux État-Unis lors de l’exposition universelle de 1893!

Informations pratiques:

Il vaut la peine de se prendre le CHICAGO CITYPASS, un carnet des billets qui permet d’économiser 50% sur 5 des meilleures attractions de Chicago. www.citypass.com

On peut aussi louer des vélos: www.divvybikes.com (le BIXI de Chicago)

Et pour préparer son séjour, on visite la nouvelle plateforme francophone de la ville :

https://www.choosechicago.com/fr-ca/

Un guide ? Escale à Chicago des Guides Ulysse. Format poche, plans, bonnes adresses…En plus il a été mis à jour en 2017 !

 

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire