À la une Arts & Culture Déco/Art de vivre

La fibre créative au bout des doigts

BL #1 Création personnelle #2 - Tissage mural

Journal de Montréal – Cahier Casa – février 2022

Tisser, broder, coudre… Ces activités pratiquées par nos grands-mères pour subvenir à certains besoins domestiques – se vêtir, se couvrir, habiller la maison – connaissent un regain de popularité. Elles s’ajoutent à la grande famille des loisirs et se transforment dans les mains d’artistes passionnés en magnifiques accessoires de décoration : suspensions murales en macramé ou broderie, couvertures de lits, coussins, etc. Voici trois créatrices qui ont su allier une approche novatrice à un savoir-faire ancestral et qui, outre leurs créations, offrent des ensembles clé en mains pour faire ses propres créations. artisans fibre 1

Du macramé qui a du panache

Guidée par le besoin de ralentir, lors de son congé de maternité en 2019, Laurie Picard se lance dans le macramé et en a la piqûre. Elle s’initie rapidement aux techniques de base et ses pièces prennent tranquillement forme. Feuilles, plantes, arbres et fleurs sont autant de motifs qui font partie de la signature de celle qui habite au cœur des montagnes de Stoneham, d’où le nom de son entreprise, Flora Design. Psychologue de formation, l’intériorité, voir une approche de reconnexion à soi fait partie de son processus créatif. Elle faire naître des pièces uniques dont plusieurs sur commande et se distinguent par ses œuvres originales sur panache. Rendre hommage à la beauté de la nature, la féminité et la tradition sont autant de valeurs qu’elle souhaite transmettre. D’ailleurs elle offre à l’occasion des tutoriels en ligne et sur sa boutique Etsy (FloraDesignTextile) des ensembles complets pour s’initier à cet art ainsi que du matériel.Flora Design: www.floradesign.ca

La courtepointe version moderne

C’est en troquant le plateau Mont-Royal pour une maison à Dunham, il y a 6 ans, que Marilyn B. Armand est tombée dans la courtepointe, laissant derrière elle une maîtrise en relations internationales et un travail en gestion d’entreprises. Initiée à la couture très jeune par ses tantes et sa grand-mère, et ayant essayé au fil des ans une foule de techniques d’artisanat, elle découvre l’art de la courtepointe en fréquentant le Cercle des Fermières de Cowansville. Elle y fait la rencontre dune courtepointière professionnelle qui deviendra son mentor et lui apprendra pendant des mois, tous les rudiments. Aujourd’hui, dans son atelier situé dans les Lofts Bedford, elle coupe, coud, assemble une foule de tissus pour en faire des couvertures, doudous, coussins, jetés pour le lit ou le salon. Chaque pièce unique est créée à partir de tissu de retailles de tissu en tout genres voués au rebut. Grâce à des techniques modernes de couture et de surpiqûres, ses créations peuvent durer plusieurs décennies. Si ses motifs ont des allures modernes, la nature environnante est sa principale source d’inspiration; la ligne d’horizon à l’aube, la silhouette des montagnes en arrière fond et la lune qui se lève. Les formes simples et épurées naissent de l’expérience d’une soirée en canot sur le lac, d’un lever de soleil à l’aube. Il peut s’y mêler une histoire vécue par un client pour une création sur mesure. Soucieuse de faire perdurer et propager ce savoir-faire légué par plusieurs générations de femmes, elle offre aussi sur son site des ensembles « clé en main » (de niveau débutant à intermédiaire) à faire soi même, incluant le tissu précoupé, la bourre, les épingles, le patron et le manuel d’instruction.Le point visible : www.lepointvisible.com artisans fibe 2

Pique, brode, aime

Ariane Gatien a toujours été passionnée par l’artisanat. Elle découvre le tissage moderne grâce aux réseaux sociaux alors qu’elle était étudiante en design intérieur. « C’est devenu une passion à la seconde où j’ai tissé ma première pièce en 2016! ». Un an plus tard, elle fonde son entreprise et s’y consacre depuis à temps plein. Le « punch needle » est vite devenu une de ses techniques préférées. Cette technique permettant de broder en relief grâce à un outil appelé « aiguille à puncher » ou « aiguille magique » a été remise au goût du jour par l’artiste américaine Amy Oxford qui l’a adapté au tissage moderne. Ariane a été l’une des premières à l’utiliser au Québec et à faire venir son matériel des États-Unis, ce qui lui a donné la bonne idée de vendre sur sa boutique Etsy ses outils préférés et des ensembles complets pour créer son coussin ou sa pièce murale. Ses propres créations, aux teintes chaleureuses et douces incluent : tissages muraux, coussins tissés, coussins au punch needle, murales en techniques mixtes (punch needle, tissage et broderie) sur cerceau ou sur cadre. On trouve aussi sur sa boutique une variété d’ensembles à faire soi-même et pour tous les niveaux incluant tout le matériel ainsi qu’un guide PDF. Ces ensembles vont de projets de pièces murales en tissage (aux formes de triangle, hexagone, losange) ou de punch needle mais aussi des projets pour faire des coussins. Elle vend aussi des ensembles de fibres pour le tissage. Blanc Laine : www.blanclaine.com

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire