À la une Art de vivre

10 rituels pour mordre dans le printemps à pleines dents! Un texte toujours d’actualité!

0. Photo de couverture-NSicard

Les arbres sont en fleurs, les oiseaux gazouillent. Elle s’est fait attendre mais la voilà enfin, la belle saison! Celle du renouveau, du réveil des animaux hibernants, du retour des oiseaux migrateurs, de la saison des amours ; une période d’euphorie générale. La nature revit… et nous aussi ! Nos rituels printaniers sont empreints de ce besoin de bouger et de faire peau neuve. En deux temps trois mouvements ce sera l’été. C’est donc maintenant qu’il faut profiter de cette saison aux mille merveilles à déguster lentement mais sans plus tarder : vive le printemps!

Huffington Post Québec, printemps 2013 

Et la lumière fut ! 

1. Et la lumière fut! NSicard

Après l’équinoxe de mars, la lumière croissante jusqu’au solstice d’été, la journée la plus longue de l’année. Au printemps, nous bénéficions d’une durée d’ensoleillement maximale. Agissant comme un antidépresseur puissant le soleil nous redonne tonus et moral. C’est le temps de faire le plein de vitamine D ! La « vitamine soleil » active les cellules du système immunitaire et est essentielle au maintien de la structure osseuse. Une exposition d’un quart heure par jour suffit pour synthétiser cette précieuse vitamine. Et on en profite le plus entre 12h et 14h.

  1. Vive l’air frais !

airfrais

Rat de villes, rat des champs, c’est le moment d’ouvrir les fenêtres, de s’aérer les poumons et l’esprit. Respirer profondément apporte davantage d’oxygène et redynamise l’organisme. C’est le temps de prendre la route pour s’octroyer un grand bol d’air frais. On en profite pour regarder le ciel et les nuages. Ça augmente l’énergie ! Il semblerait en effet que les vues panoramiques stimulent une partie du cortex cérébral agissant sur la fatigue.

  1. Un sommeil aux p’tits oiseaux

oiseaux

S’il y a une sonorité récurrente en cette saison, c’est bien le chant des oiseaux ! Leur piaillement régule le rythme de notre endormissement et commencer la journée en les écoutant améliorerait la qualité du sommeil. Leur chant matinal envoie au cerveau un signal de réveil et coupe la production de mélanine pendant onze à quatorze heures environ. Le taux de cette hormone recommence à augmenter au moment du coucher. La solution idéale pour une nuit aux p’tits oiseaux !

  1. Passer au vert, c’est bon pour le moral

vertLa renaissance de la flore est symbolisée par la couleur verte. Elle représente la régénération, l’espérance, la jeunesse, la fraîcheur eet st associée au chakra du coeur, l’amour universel. Regarder le vert intense d’une pelouse pendant quelques minutes réduirait le taux de cortisol, l’hormone du stress et sentir l’odeur de l’herbe fraîchement tondue stimulerait la production des ondes alpha associées à la relaxation profonde. C’est le temps de faire rentrer des plantes dans la maison ou du vert dans la déco. D’ailleurs, le vert émeraude est la couleur de l’année 2013 selon Pantone.

  1. Des fleurs, des plantes et des jardins…

jardins

Les bourgeons des arbres sont prêts à éclore et les fleurs, tant attendues s’épanouissent à l’unisson : crocus, jonquilles, muguet, myosotis, tulipes, jacinthes, lilas. Un simple bouquet dans la maison fait surgir le printemps ! Plusieurs planifient leur jardin et préparent leurs semences. Mais pour jardiner, pas besoin de potager. On aménage un coin verdure sur son balcon ou dans la maison et outre des plantes aromatiques, pourquoi pas des plants de tomates cerise, des poivrons, de la salade ou des radis, le tour est joué ! Manipuler la terre et les plantes réduit le stress au bout de vingt minutes seulement ! De plus, ça rend philosophe en nous rappelant qu’il faut laisser le temps au temps pour que les choses éclosent !

  1. Manger les légumes du printemps

légumesprintemps

Les incontournables sont, entre autres, les asperges, les salades, les haricots, fèves et pois gourmands, les artichauts, les carottes les radis, les poireaux, le céleri, les betteraves et les crosses de fougères, appelées aussi tête de violon, une exclusivité printanière ! C’est le moment de profiter de leurs saveurs délicates et de leurs vertus nutritionnelles. L’asperge est pleine de minéraux alors que l’artichaut draine le foie et nettoie le système digestif. De leur côté, les condiments de la saison – ciboulette, coriandre, gingembre – stimulent la circulation sanguine.

  1. Le gros ménage !

menage

Un classique. Le printemps est la saison du grand ménage. À l’intérieur, comme à l’extérieur, on efface les vestiges de l’hiver. On range foulards, manteaux et bottes, on classe la paperasse, on tri vêtements, vaisselle, objets, meubles, on dépoussière le moindre recoin, on secoue tapis et coussins, on lave rideaux, murs et fenêtres. On nettoie les plates-bandes, on sort le barbecue et les chaises de patio. Bref, on fait peau neuve ! Certains en profitent pour éliminer les toxines accumulées durant l’hiver par une cure purifiante aux extraits de plantes, radis noir, sève de bouleau, etc.

  1. Allez hop ! Remise en forme

forme

Dehors les vélos, les souliers de marches et de jogging ! L’activité physique donne du tonus au moral. Lorsque le corps est en action, l’organisme libère la dopamine (l’hormone du bonheur), la sérotonine (une hormone qui agit sur l’humeur) et des endorphines (les hormones du bien-être) après seulement 15 à 30 minutes d’effort. Il suffirait de 3 séances d’activité sportive de 20 minutes à intensité moyenne par semaine. Et à l’extérieur, on se tonifie d’autant plus. Les aspérités du sol font travailler la musculature autour des chevilles et des jambes et les muscles stabilisateurs du tronc ce qui améliore la proprioception, notre conscience corporelle dans l’espace. On augmente non seulement notre endurance mais aussi notre force mentale!

  1. Dire adieu à l’hiver

cascade

Qui dit printemps, dit fonte des neiges et crue des eaux. Certains en profitent pour faire la descente de rapides. Mais ce peut aussi être l’occasion de faire un rituel original et purificateur. L’idée est de vous expurger des bons ou mauvais souvenirs de l’hiver, que ce soit une habitude embarrassante, un événement à oublier, etc. Voici le mode d’emploi : sur un bout de papier, écrivez ce que vous souhaitez laisser aller; rouler le papier et attachez le à un bout de bois. Lancez celui-ci dans un court d’eau, une rivière, un ruisseau, des rapides et laissez les flots et le mouvement de la vie s’occuper du reste !

  1. S’offrir un cocktail sur une terrasse

terrasse

Avec l’arrivée du printemps, on se rue sur les terrasses. Pour célébrer l’éveil de la nature, les cocktails frais et désaltérants sont de mise. On y ajoute des fruits, bio de préférence – de petites baies rouges comme cerises, fraises, framboises – des arômes de fleurs – rose, violette, hibiscus – et des herbes comme la menthe, le basilic. Mais cocktail au soleil rime pour sûr avec vacances ! Alors rêvez à l’été avec un cocktail des plus exotiques, comme un Piña Colada!

 

Vous pourriez aussi aimer