Arts & Culture

Portrait: Victor Quijada (RubberbandDance)

Victor_1140

Blogue de la PDA, septembre 2017

Maître de la fusion du hip-hop et des danses classique et contemporaine, ce canadien Californien d’origine sera à la Place des Arts cet automne en tant que chorégraphe et producteur. Découverte d’un artiste à la signature unique.

Né en Californie de parents américano-mexicains, Victor Quijada a d’abord étudié sous l’égide du pionnier postmoderne Rudy Perez pour ensuite faire ses armes dans les clubs de hip-hop de Los Angeles. Il fait carrière aux côtés de figures importantes de la danse contemporaine telles que THARP! Ballet Tech Company puis se joint aux Grands Ballets Canadiens de Montréal de 2000 à 2002. Il fonde ensuite à Montréal sa compagnie, le Groupe RubberbandDance au sein de laquelle il créé plus de douze pièces chorégraphiques présentées partout en Amérique du Nord, au Mexique, en Europe et en Asie. Il développe une signature chorégraphique inédite qui allie la spontanéité du hip hop, la rigueur du classique et la puissance du contemporain. La méthode RubberbandDance qu’il a mis au point avec sa complice et ex-codirectrice artistique de la compagnie Anne Plamondon est enseignée partout à travers le monde.

Très sollicité, il a travaillé pour Hubbard Street Dance Chicago, Atlanta Ballet, Pacific Northwest Ballet, Ballet Met, Le Jeune Ballet du Québec, Peter Boal & Company, Transitions Dance Company, Chamber Dance Project et le Scottish Dance Theatre. Il a aussi collaboré avec Kent Nagano à l’occasion de son concert inaugural à la tête de l’Orchestre symphonique créant une chorégraphie interprétée sur la neuvième symphonie de Beethoven.

À cela s’ajoute, en tant que réalisateur et chorégraphe, la création de courts métrages, de vidéos et de productions télévisuelles dont Gravity of Center (2012), Small Explosions That Are Yours to Keep (2007 et Lauréat d’un prix Juno), Secret Service (2008) et en tant que dramaturge Red Shoes (2009) réalisé par Anne Plamondon. Il chorégraphie le clip vidéo de la chanson Man I Used to Be du rappeur K-os, consacré meilleur clip vidéo rap aux Much Music Video Award en 2005 et en 2015, le clip vidéo Blue Wonderful d’Elton John.

 Sur l’Esplanade de la Place des Arts et au Théâtre Maisonneuve

Sa nouvelle création Fils de ville, un spectacle grandiose de 40 performeurs prend d’assaut l’Esplanade de la Place des Arts du 29 août au 10 septembre 2017. Ce parcours chorégraphique sonore et dansé interactif, pour tous et gratuit a été crée dans le cadre des festivités du 375e anniversaire de Montréal.

Du 23 au 25 novembre il est chorégraphe invité pour le spectacle Les 7 Doigts (auparavant Les 7 doigts de la main) – triptyque, aux cotés des chorégraphes Marie Chouinard et Marcos Morau, une création en trois volets, brillante et électrisante entre cirque et danse contemporaine. Sa pièce Variations 9.81 propose un dialogue inédit dans lequel se fondent la virtuosité acrobatique des cinq équilibristes et la complexité chorégraphique de sa méthode.

En trois clics :

Vic’s Mix (2016) la dernière création de RubberbandDance https://www.youtube.com/watch?v=NFUEXp-Vprc

Quotient Empirique (2013) qui avait été présentée en première mondiale à la Cinquième salle de la Place des Arts.

https://www.youtube.com/watch?v=Nydm_9Qt1XI

 Fils de ville (teaser)

https://www.youtube.com/watch?v=Ctt5B3QcTVE

Blue Wonderful (Elton John, album Wonderful Crazy Night (2005) Vidéo clip, chorégraphie de Victor Quijada.

https://www.youtube.com/watch?v=7QmgP1hf_Ec

 

 

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire